Achetez nos boitiers inverseurs de polarité contre l’humidité dans les murs géomagnétique ou électromagnétique

Facile à identifier, le remontée capillaire imprègne le bas des murs et provoque généralement de larges auréoles humides… Ce problème d’humidité des murs dégrade également les revêtements (peinture qui cloque, tapisseries ou crépis décollé, etc).

Remontée capillaire, problèmes et traitement de l’humidité
Remontée capillaire, problèmes et traitement de l’humidité

De très nombreuses maisons souffrent de remontées capillaires… Il s’agit d’une des formes les plus ennuyeuses des problèmes d’humidité de la maison qui se manifeste par des remontées d’eau en provenance du sol et qui imprègne les murs.

La remontée capillaire provient de quel problème ?

Ce phénomène provient de l’humidité du sol qui remonte et s’infiltre par les fondations ou les murs enterrés malgré la pesanteur.

Tous les sols sur lesquels nous construisons nos habitations sont plus ou moins humides en fonction des saisons et des précipitations. Dans de nombreuses constructions anciennes avec des fondations sans vide sanitaire, les maçonneries en contact avec le sol (la chape) présentant par leur matériaux (béton, ou ciment) une certaine porosité,  peuvent aspirer par capillarité cette eau jusqu’à un niveau supérieur à celui du sol… Il n’est pas rare de constater des remontées d’humidité par capillarité jusqu’à plus d’un mètre de hauteur.

Si de nos jours les constructeurs ont bien compris l’importance de poser une membrane d’étanchéité sous leurs fondations, cela n’était pas le cas auparavant.

Ces problèmes sont donc généralement détectés dans des constructions anciennes (antérieures aux années 80) mais il peut également s’avérer dans des constructions plus récentes si les membranes d’étanchéité se sont trouvées mal placées ou endommagées lors des travaux ou encore mal pontées du côté intérieur ou extérieur.

La membrane d’étanchéité pour fondation se présente généralement en rouleaux comportant des excroissance (sortes de picots drainants qui facilitent l’aération). Cette membrane est réalisée en PEHD (Polyéthylène Haute Densité) ou élastomère étanche et permet une protection de soubassement qui s’adapte aux formes des fondations pour une parfaite étanchéité de tous les types de constructions.

Certains facteurs tel que l’épaisseur du mur, la quantité d’eau souterraine ou le degré de porosité des matériaux de construction peuvent avoir une répercussion sur la quantité d’humidité ascensionnelle qui peut alors atteindre une hauteur moyenne de 0,5 à 1,50 m au-dessus du niveau du sol et même quelquefois davantage encore.

En effet, certaines conditions particulières peuvent faire remonter l’humidité venant du sol jusqu’au 1er étage d’une maison sans que rien ne puisse l’arrêter…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.