William COIGNARD parle fabrication de ses produits contre l'humidité.

William COIGNARD parle fabrication de ses produits contre l’humidité – Découvrez l’usine.

William COIGNARD parle fabrication de ses produits contre l’humidité.

Découvrez l’usine Française. Produits Made In France. 10 ans d’expertise dans le traitement de l’humidité : Diagnostic à distance précis, solutions efficaces. Fabricant Made In France de nos inverseurs de polarité contre l’humidité : prix usine Depuis 10 ans, Humidistop France propose à la vente ses produits contre l’humidité dans tous les types de bâtiments : églises, bureaux, appartements et maisons pour résoudre définitivement les problèmes d’humidité. Assèchement des murs, ventilation, purification de l’air : Humidistop traite les dégâts liés à l’humidité à la source, grâce à des solutions efficaces, innovantes et économiques. Identifiez votre problème pour trouver la solution adaptée : Tâches & moisissures, Inondation & dégâts des eaux, Buée & condensation excessive, Salpêtre et mur humide, Façade, sous-sol ou cave humide.

Nous sommes fabricant de nos appareils contre l’humidité : Découvrez nos inverseurs de polarité géomagnétique et électromagnétique contre l’humidité dans les murs.

Achetez nos boitiers inverseurs de polarité contre l’humidité dans les murs géomagnétique ou électromagnétique

Help Humidité | Lutter contre l’humidité

Pour en savoir plus https://www.help-humidite.fr​ L’humidité ne tient pas lieu de fatalité et il est possible de la supprimer.

De nombreuses solutions cohabitent sur le marché Français. Mais l’importance est de supprimer la cause du problème, pas seulement ses effets. D’autant que la cause de l’humidité n’est jamais là où le mal est visible, en effet elle se cache derrière vos placos, dans vos sols, entre les pierres, derrière le ciment…

Outre les problèmes de santé qu’elle provoque, l’humidité incarne le plus sûr moyen de dévaloriser son patrimoine. Que vous soyez artisan, entreprise dans la rénovation de l’habitat ou un particulier, nous proposons la commercialisation de solutions alternatives aux travaux de rénovation, moins coûteuses, écologiques et plus rapides à mettre en place : l’Inverseur de Polarité Électromagnétique STOP ONE et l’Inverseur de Polarité Géomagnétique GEOSTOP sont les solutions innovantes qu’il faut avoir impérativement chez soi.

Nos produits sont fabriqués en France. Ce sont des techniques innovantes et Made In France. Nous les proposons à la vente sur notre site internet à prix très compétitifs et surtout à prix direct usine. Pour en savoir plus https://www.help-humidite.fr

Achetez nos boitiers inverseurs de polarité contre l’humidité dans les murs géomagnétique ou électromagnétique

Humidité dans votre maison : calculer le taux d’hygrométrie

Des taches d’humidité ou des auréoles dans votre maison ?
Des taches d’humidité ou des auréoles dans votre maison ?

Dans votre maison, le taux d’humidité correspond à la quantité de vapeur d’eau qui se trouve dans vos pièces. Des activités quotidiennes comme les activités ménagères, douche, bain, le simple fait de respirer ou encore l’activité de vos plantes d’intérieur sont autant de facteurs qui produisent de la vapeur d’eau.
Connaître le taux d’humidité permet donc d’équilibrer la qualité de l’air de votre intérieur.

Qu’est-ce que le taux d’hygrométrie ?

Le taux d’hygrométrie correspond au taux d’humidité qui se trouve dans l’air de vos pièces. Un taux idéal d’hygrométrie existe et se situe autour de 50%, cependant, une fourchette comprise entre 45 et 60% est tout à fait acceptable. Un air trop humide peut déclencher des moisissures et des problèmes respiratoires. Un air trop sec peut aussi développer des problèmes de santé comme l’asséchement de vos muqueuses.

Comment mesurer le taux d’hygrométrie ?

Pour mesurer l’hygrométrie de votre intérieur, munissez-vous d’un appareil appelé hygromètre. De 10 à 150€, l’hygromètre que vous trouverez dans un commerce classique n’est pourtant pas fiable à 100%, il convient donc de faire appel à un professionnel pour connaître le taux d’humidité réel de votre maison.
On note également que le taux d’hygrométrie peut varier en fonction de la météo, de votre chauffage mais aussi du nombre de personnes présentes dans votre maison et de vos habitudes de vie qu’il conviendra d’expliquer clairement à notre technicien lors de son diagnostic pour l’aider à trouver la solution adaptée à vos besoins.

Mauvais taux d’humidité : quels sont les signes ?

Si vous n’avez pas d’hygromètre à votre disposition, d’autres signes pourront vous alerter :

  • Le développement de champignons et autres bactéries
  • Le décollement de votre papier-peint ou l’écaillement de votre peinture
  • La condensation
  • Les murs humides
  • La mauvaise odeur de votre linge
  • Des problèmes de santé (maux de tête, déshydratation, asthme, allergies…)

Contrôler l’humidité de sa maison est primordial pour une meilleure santé, il convient donc de trouver le bon équilibre entre température et humidité.

Achetez nos boitiers inverseurs de polarité contre l’humidité dans les murs géomagnétique ou électromagnétique

Humidité de la maison : symptômes, causes du problème et risques sur la santé

Remontée capillaire, problèmes et traitement de l’humidité
Remontée capillaire, problèmes et traitement de l’humidité

Un excès d’humidité de la maison est relativement courant dans un logement ancien… Il est important de savoir détecter les causes du problème pour pouvoir le traiter rapidement et éviter ainsi des conséquences pour la santé et des gros travaux de rénovation. L’humidité excessive d’une habitation peut en effet engendrer allergies ou difficultés respiratoires et causer d’importants dommages à votre construction.

L’hygrométrie est le terme utilisé pour évaluer le taux d’humidité dans une maison… Le taux hygrométrique mesure la quantité d’eau dans l’air ambiant. Pour rappel, la présence d’eau dans l’air est naturelle, voire essentielle. Par contre, elle devient problématique quand elle est insuffisante ou trop élevée. Dans les deux cas, elle est néfaste pour la santé.

Savoir reconnaitre les symptômes d’humidité dans une maison

Habiter une maison humide a un effet négatif sur la santé, mais également sur le confort. De ce fait, il est essentiel de savoir reconnaître les symptômes d’humidité dans une habitation. Nombreux sont les signes qui doivent vous alerter :

  • Les vêtements et les tissus humides
  • L’apparition de champignons et de moisissure
  • Les taches sur les sols, les murs et les plafonds
  • Les ruissellements sur la face intérieure des vitres…

Dès que l’un de ces phénomènes se produit, un diagnostic s’impose rapidement pour connaître si le problème provient d’une mauvaise ventilation, d’une infiltration, etc.

L’humidité dans une maison peut avoir diverses origines. La première est la remontée capillaire. Le problème survient lorsque l’humidité du sol remonte par les fondations enterrées. Ce qui engendre des dommages comme les dégradations du crépi, le décollement du papier peint, etc.

La buée condensée constitue une autre cause d’humidité dans la maison. Elle touche particulièrement les pièces humides comme la salle de bain et la cuisine, et est associée en partie à l’activité humaine. Quand de la vapeur d’eau entre en contact avec une paroi froide, elle se transforme en eau.

Des infiltrations d’eau plus importantes sont également susceptible de survenir en cas de fortes précipitations. Quand il pleut, l’eau s’infiltre par la toiture et les parois non étanches. Cela est aggravé par les gouttières bouchées, les maçonneries fissurés, etc. De même, les infiltrations peuvent provenir d’une fuite de canalisation. Il sera alors nécessaire de prévoir des travaux.

Les mauvaises odeurs dans une maison traduisent aussi une problématique d’humidité. Que votre maison soit ancienne ou récente, vous pouvez rencontrer ce type problème pour différentes raisons comme une mauvaise ventilation, une défaillance de l’isolation des salles d’eau, etc.

Outre les mauvaises odeurs, l’apparition de moisissure représente un problème dans une maison. Elle est facilement reconnaissable à sa forme d’auréole sur les plafonds et les cloisons, ainsi que sa coloration verte ou noire. Les fenêtres, comme les tapis et les tissus, peuvent être touchées.

Comme la moisissure, l’apparition de salpêtre est également consécutive à un problème d’humidité ou un réglage trop bas de la température de chauffage. Il se présente sous forme de dépôt laineux et humide, de couleur blanchâtre. Les endroits souvent infestés sont les bases des murs intérieurs, causant décollement du plâtre et pourrissement du bois.

Par ailleurs, une humidité excessive dans une construction est à l’origine de problème de mérule. Très nocif, ce champignon de forêt s’attaque au bois. Il se répand rapidement aux plafonds et finit par envahir la totalité de la maison sans un traitement adéquat dans les meilleurs délais.

Enfin, parmi les problèmes courants d’humidité dans une maison figure la formation de cloques sous la peinture, les enduits ou l’isolation. Rénover la peinture intérieure ne remédie pas au problème. Cela permet de les camoufler, car les cloques vont réapparaitre après quelque temps.

Quelles sont les conséquences sur la santé d’une humidité de maison excessive ?
Une maison humide a un impact négatif sur la santé de ses occupants. Cela va de l’irritation à des maladies chroniques. Parmi les pathologies associées à un problème d’humidité sont la rhinite (irritation et inflammation des muqueuses de la cavité nasale), la bronchite (inflammation des bronches), l’asthme (maladie du système respiratoire affectant les voies aériennes inférieures), l’irritation des yeux et l’eczéma. L’humidité dans la maison peut provoquer aussi des maux de tête et accentuer la fatigue. La virulence de l’impact dépend notamment de la durée d’exposition.

Du salpêtre en bas des murs, c’est quoi ?

Des taches d’humidité ou des auréoles dans votre maison ?

Du salpêtre en bas des murs, c’est quoi ?
Du salpêtre en bas des murs, c’est quoi ?

Lorsque la toiture ou les murs du logement ont un défaut d’étanchéité, l’eau s’infiltre peu à peu dans la maison. Les parois et les éléments structurels se gonflent d’eau et des auréoles sombres apparaissent au plafond, au mur… Nous sommes face à un problème d’infiltration ou, pire, de dégât des eaux. Si la cause n’est pas trouvée rapidement (tuile cassée, problème de gouttière, de noue…), le sinistre peut s’aggraver au point de mettre en péril les éléments structurels de la bâtisse avec le pourrissement des poutres. Ici, le mur de cette habitation est mitoyen. La noue, ligne de rencontre de deux pans de toiture formant un angle rentrant, ne canalisait plus correctement les eaux de ruissellement. Un dégât des eaux s’est produit avec infiltration d’eau dans le plafond.

« Les infiltrations peuvent également se produire sous le sol ou latéralement, sur le bas des murs. Quand les murs de l’habitation sont enterrés, les infiltrations peuvent commencer dès que les pluies se mettent à tomber si l’étanchéité a mal été faite. On parle de remontées hydrostatiques »

Pour en savoir plus https://www.help-humidite.fr

Boitier inverseur de polarité électromagnétique / Boitier inverseur de polarité géomagnétique

Une astuce gratuite avec une bouteille pour absorber l’humidité.

Une astuce gratuite avec une bouteille pour absorber l’humidité.

Prenez une bouteille en plastique et coupez-la en deux de manière à avoir le fond de la bouteille d’un côté et la partie supérieure de l’autre. Enlevez le goulot et remplacez-le par une compresse ou du coton, que vous ferez tenir par un élastique. Versez ensuite du gros sel dans le fond de la bouteille. À titre d’indication, pour une pièce de 25m², il vous faudra environ 150 grammes de gros sel. Pour un meilleur résultat, mettez votre gros sel au réfrigérateur pendant 10 heures minimum avant de l’utiliser.

Enfin, placez la partie avec le goulot sur l’autre partie, de façon que le goulot rentre vers l’intérieur de la bouteille, sans toutefois toucher le sel.

Déposez votre déshumidificateur maison dans la pièce qui présente trop d’humidité. Il vous faudra changer le sel tous les 4 jours environ. Notez que vous pourrez même réutiliser le sel jusqu’à 5 fois en le faisant simplement sécher au four pendant approximativement une demi-heure avant de le remettre dans la bouteille.

Comment nettoyer les moisissures?

Comment nettoyer les moisissures?

Comment nettoyer les moisissures?

Dangereuse pour la santé, la moisissure doit absolument être éliminée. Souvent présente dans les pièces humides comme la salle de bains, la cuisine ou encore la cave, cette dernière s’invite aussi bien sur les murs que les tissus ou les joints. Pour l’enlever efficacement, voici 3 astuces de grand-mère à tester chez vous !

Du vinaigre blanc pour les murs.

Si vous ne savez pas comment venir à bout des traces de moisissure qui se sont emparées de votre mur, munissez-vous d’une bouteille de vinaigre blanc. Diluez 300ml de vinaigre avec 200ml d’eau dans un vaporisateur, puis vaporisez ce nettoyant directement sur les tâches. Il est important ensuite de laisser agir plusieurs heures puis d’essuyer avec un chiffon sec. Si la moisissure persiste, n’hésitez pas à renouveler l’opération.

De la buée sur les vitres, les murs qui pleurent, pourquoi ces phénomènes ?

De la buée sur les vitres, les murs qui pleurent, pourquoi ces phénomènes ?

De la buée sur les vitres, les murs qui pleurent, pourquoi ces phénomènes ?


Lorsqu’on cuisine, ou que l’on prend une douche ou un bain, il se forme ponctuellement de la buée sur les vitres. Si le phénomène devient chronique, qu’apparaissent constamment des gouttelettes sur les fenêtres ou que les murs « pleurent », cela dénote un problème de condensation dans votre logement.

La condensation est la résultante d’un défaut d’aération ou de ventilation (absence de VMC ou défaillance), amplifié par des travaux d’isolation du logement et par le nombre d’habitants. « Chaque personne rejette 10 l de vapeur d’eau par jour et plus on fait sécher de lessives dans le logement, plus on cuisine et que l’on prend de douches, plus le problème de condensation s’aggrave. La saisonnalité, de septembre à avril, renforce également les problèmes de ventilation. Dès le printemps, lorsque l’on ouvre les fenêtres, condensation, moisissures ou mauvaises odeurs tendent à s’estomper », développe William Coignard.

Pour en avoir le cœur net, achetez un hygromètre : au-dessus de 55 % d’humidité ce n’est pas normal. Une habitation saine se situe en 45% et 55%.

Des taches d’humidité ou des auréoles dans votre maison ?

Des taches d’humidité ou des auréoles dans votre maison ?

Des taches d’humidité ou des auréoles dans votre maison ?


Lorsque la toiture ou les murs du logement ont un défaut d’étanchéité, l’eau s’infiltre peu à peu dans la maison. Les parois et les éléments structurels se gonflent d’eau et des auréoles sombres apparaissent au plafond, au mur… Nous sommes face à un problème d’infiltration ou, pire, de dégât des eaux. Si la cause n’est pas trouvée rapidement (tuile cassée, problème de gouttière, de noue…), le sinistre peut s’aggraver au point de mettre en péril les éléments structurels de la bâtisse avec le pourrissement des poutres. Ici, le mur de cette habitation est mitoyen. La noue, ligne de rencontre de deux pans de toiture formant un angle rentrant, ne canalisait plus correctement les eaux de ruissellement. Un dégât des eaux s’est produit avec infiltration d’eau dans le plafond.

« Les infiltrations peuvent également se produire sous le sol ou latéralement, sur le bas des murs. Quand les murs de l’habitation sont enterrés, les infiltrations peuvent commencer dès que les pluies se mettent à tomber si l’étanchéité a mal été faite. On parle de remontées hydrostatiques », complète William Coignard.